vertical horizontal
  • [COMMUNIQUÉ] Olydri retourne à l'auto-édition
    dansNOOB le26/12/2018 à 15:56

    Hello ! J'espère que vous allez bien. Avant d'attaquer la nouvelle année, on réagence pas mal de choses du côté d'Olydri. Comme vous le savez peut-être, on vient de fêter les 10 ans de Noob. Sur une durée aussi longue, les choses changent, évoluent, et il est important de s'adapter constamment pour que l'aventure continue encore longtemps. Voici donc une annonce importante.

    Olydri Éditions terminera son activité d'éditeur (au sens classique du terme) après la sortie du manga Meckaz tome 3. Au-delà de ce projet, nos futures sorties seront exclusivement en auto-édition et nos licences essentiellement « maison » (CF : Noob, Noob Reroll, Néogicia, le Blog de Gaea, Fluxball, WarpZone, etc…). La distribution continuera de mixer préventes sur nos espaces habiuels, notre boutique en ligne, notre stand en festivals et magasins en France, Belgique et Suisse.

    En d'autres termes, en 2019, Olydri Édition redeviendra l'outil d'auto-édition déjà mis en place entre 2011 et 2015, constituant l'une des branches de notre studio transmédia développant les univers étendus de Noob et WarpZone sous diverses formes (CF : manga, light novel, artbook, encyclopédie, BD, roman, web-série, film, jeu vidéo, cartes à jouer / collectionner, jeu de rôle, livre dont vous êtes le héros, sagas audio, parodie audio, jeu de société, etc...). Les projets déjà existants et ceux envisagés ne manquent pas. De ce côté-là, rien ne change.

    S'agissant d'Olydri Édition, on aurait aimé continuer à être à la fois « auto-éditeur » de notre propre travail et « éditeur » du travail des autres, mais après trois années sur ce terrain-là, il convient d'être raisonnable et de suivre les conclusions se présentant à nous. Dans le contexte actuel de l'édition dite « classique », il est très difficile pour une petite structure de porter une licence n'étant pas la sienne. Ce n'est pas aussi souple. Il faut avoir les épaules suffisamment larges pour jongler avec les à-valoirs du prochain ouvrage versés plus vite que les ventes du tome précédent (donc avec le danger que représente une trésorerie négative sur la durée), avec une com interne et externe nécessitant énormément de temps et de ressources pour permettre aux titres de se construire et d'exister dans un milieu déjà saturé, tout en assumant les coûts et les contraintes de la grande-distribution (gros volumes de production pour espérer une mise en rayons suffisante + transport + stockage + retours massifs des magasins après un délai de mise en vente très bref + mise au pilon d'une grande part d'invendus dont le reconditionnement coûte plus cher que de réimprimer + réassorts, etc…). Un véritable numéro de funambule avec une perte d'équilibre pouvant survenir à tout instant, car contrairement aux moyens et gros éditeurs, nous n'avons pas de « best-seller » pouvant absorber le déficit des titres plus fragiles. Nos licences maison y parviennent pour le moment, car nous avons une communauté qui nous suit depuis de nombreuses années, avec un rapport très particulier, une proximité rare vécue sur nos réseaux, sur des tournages, ou lors de moments insolites (Tour Royale, Palais Neptune, Grand Rex), mais aussi lors de rencontres dans des dizaines de festivals par an. De plus, Fantöm et Gaea, auteurs de 75% des titres de notre catalogue, ne se sont jamais versés d'à-valoirs, ceci afin de soulager Olydri Édition. C'est une chose que l'on peut faire quand on est en auto-édition (la souplesse que j'évoquais plus haut), mais même en procédant ainsi, nos titres ne sont pas en mesure de sécuriser l'édifice tel qu'il existe aujourd'hui dans la conjoncture actuelle. D'où cette évolution.

    Ajouté à cela, on prend cette décision maintenant, car c'est le bon moment pour tout le monde. Même si, en tant que petit éditeur, on ne pourrait pas tenir sur la durée pour les raisons évoquées ci-dessus, on a malgré tout beaucoup bossé ces trois dernières années et le bilan humain et artistique autour du travail de nos auteurs demeure positif.

    S'agissant de Sentaï School on a géré aux côtés de Philippe et Flo leur grand retour après 10 années d'absence, avec une refonte des maquettes d'impression, de la com, en étoffant même la licence de deux mangas inédits (les aventures de Sentaï School sont conclusives à chaque tome. À ce stade, il n'y a donc aucune rupture brutale dans le récit pour le lecteur).

    S'agissant de Meckaz, on a lancé Nico dans le monde professionnel avec un arc de 3 tomes conclusifs de son manga. On ne voulait pas que ses lecteurs se sentent frustrés dans l'hypothèse où il n'y aurait jamais de fin, c'est pourquoi on a signé d'office trois tomes conclusifs, et on peut d'ores et déjà annoncer qu'on a financé des chapitres supplémentaires pour le tome final de cet arc narratif, pour qu'il soit encore plus étoffé et explosif. On peut aussi ajouter la sortie de Meckaz en Italie, ce qui est carrément classe !

    Donc oui, au moment où j'écris ces lignes, les titres que l'on gère sont sur de bons rails. Malgré les difficultés d'ordre économique propres aux petites maisons d'édition classiques (dont beaucoup ont hélas disparu ces dernières années), on a tenu bon de 2015 à 2019, et cette décision ne met personne dans l'embarras. On rend une copie propre, avec le sentiment d'avoir fait le max jusqu'à ce moment de transition clé.

    L'exemple de Flander's Company est à part, car on intervient auprès d'eux en tant que soutien logistique. S'agissant de MeckaZ et Sentaï School, nous ne financerons donc plus de nouveaux tomes, mais on reste auprès d'eux, et on espère bien que ces histoires vont continuer via une auto-édition gérée par leurs auteurs ou via un plus gros éditeur. Nous épaulerons ces titres sur le plan de la com, des ventes sur PGM STUFF et en salons. Donc les passerelles restent solides. Il ne s'agit pas d'une séparation, mais d'une évolution, car l'objectif n'est pas de collaborer à tout prix en ignorant les signaux extérieurs, jusqu'à ce que l'une ou l'autre des parties s'écroule. L'idée est d'entretenir un cercle vertueux en plaçant le curseur au bon endroit en s'adaptant à l'environnement dans lequel on évolue.

    Ainsi, vous l'aurez compris, il est désormais inutile de nous envoyer des manuscrits et des maquettes pour que nous les éditions. Cette partie de notre activité prend fin. En revanche, on cherchera encore des artistes pour collaborer sur les univers étendus de Noob et WarpZone. Surveillez notre actualité de ce côté-là. 

    Fabien Fournier


    Liste des ouvrages de nos univers étendus sortis à ce jour.

    Noob roman 1
    Noob roman 2
    Noob roman 3
    Noob roman 4
    Noob roman 5

    Noob light novel 1
    Noob Reroll light novel 1
    Noob artbook 1
    Noob Reroll manga 1
    Noob Reroll manga 2

    Le Blog de Gaea bande dessinée 1
    Le Blog de Gaea bande dessinée 2
    Le Blog de Gaea bande dessinée 3

    WarpZone Project light novel 1
    Néogicia roman 1
    Néogicia roman 2
    Néogicia roman 3

    Néogicia bande dessinée 1
    Néogicia bande dessinée 2

    Liste des ouvrages de nos univers étendu envisagés pour 2019 / 2020-21.

    Noob light novel 2
    Noob light novel 3
    Noob light novel 4
    Noob light novel 5
    Noob light novel 6
    Noob light novel 7
    Noob Reroll light novel 2
    Noob Reroll light novel 3
    Noob artbook 2
    Le Blog de Gaea bande dessinée 4
    Le Blog de Gaea bande dessinée 5

    WarpZone Apocalypse bande dessinée 1
    WarpZone Project light novel 2
    Néogicia roman 4
    Néogicia roman 5
    Néogicia manga 1
    Néogicia manga 2
    Noob - niveau 100 bande dessinée 1

     

     

      

Autres Articles